• Martin L. Sénéchal

Les pêches de Léa & Maude

Les liens de famille. C’est fort, les liens de famille. Combien disent « Je ferais tout pour ma sœur ! », ou bien « Ne touche pas à mon fils, tu auras affaire à moi ! », encore « Tu fais mal à mon frère et c’est moi qui saigne ». Bref, la famille, c’est la famille. Qu’elle soit de naissance ou de vie, d’amitié ou de sang.

Léa et Maude sont deux sœurs. Elles sont proches, très proches… depuis 89 ans ! En fait, depuis la naissance de Maude, puisque Léa a 96 ans. D’aussi loin que Maude puisse se souvenir, puisque Léa ne différencie plus le présent du passé, les deux sœurs se sont toujours bien entendues. Pourtant, il y avait d’autres enfants entre les deux. Mais leur lien était et est toujours spécial.

Depuis peu, il ne reste que Léa et Maude de toute la fratrie de huit enfants. Leur frère Louis les a quitté il y a à peine 3 mois. Mais Léa ne s’en est pas rendue compte, et Maude ne voit pas l’utilité de lui dire puisqu’elle risque de ne pas savoir de qui elle parle ou d’avoir de la peine inutilement pour quelques secondes et retourner à ses occupations tout de suite après, comme si de rien n’était.

C’est comme ça entre ces deux sœurs. Elles ont toujours pensé l’une à l’autre. Depuis le décès de leur mari respectif, les deux sœurs avaient emménagé ensemble dans la maison de Léa. Depuis neuf ans, elles habitent toujours ensemble mais dans un immeuble locatif pour personne âgées autonomes et semi-autonomes.

Cependant, l’état de santé de Léa n’a donné autre choix à Maude de laisser des professionnels prendre soin de sa sœur adorée. Maude visite sa sœur à tous les jours, lui prépare des collations, elles se regardent, se sourient. Maude revient chez-elle parfois sans avoir dit un mot de la journée, mais elle a au moins vu sa sœur.

Ce matin, Maude se prépare à aller voir sa sœur, comme à tous les matins. Ça fait maintenant 17 jours que Léa n’a pas dit un mot, qu’elle fixe l’horizon et ne semble pas toujours reconnaitre Maude. La cadette se présente quand même, lui parle de leur vie, lui montre des photos, etc. Bref, ce matin, en se préparant, Maude regarde sur sa vanité et aperçoit un petit flacon de parfum pour jeune adolescente que son arrière-petite-fille de douze ans lui a offert dernièrement. Elle trouvait le geste mignon mais elle porte rarement du parfum, encore moins un parfum d’adolescente à la mode. Elle ne l’avait même pas senti. Elle trouvait le flacon joli. Elle enlève le bouchon et sent le contenu. Une odeur de pêche qui lui rappelle immédiatement de nombreux souvenirs.

Léa et Maude ont toujours adoré les pêches. Leur odeur, leur goût, leur texture. Lorsqu’elles habitaient ensemble, elles cuisinaient énormément ensemble et c’était connu dans la famille. S’il y a un dessert, ce sera aux pêches ! Si elles ont fait de la confiture ou de la marmelade, ce sera aux pêches ! Un jour, elles ont fait repeindre leur salon par leur neveu. Lorsqu’il leur a demandé quelle couleur elles voulaient, elles ont répondu en même temps : « Pêche ! » …

Maude regarde le flacon de parfum et y lit : « Pêche-Crème-Love » (Avec les lettre brillantes et beaucoup de petits cœurs). Elle hausse les épaules en souriant, puis se vaporise deux fois avec le flacon de parfum.

Maude fait quelques courses avant d’aller visiter sa sœur et en oublie le fait qu’elle porte un petit parfum sucré d’adolescente. En milieu de matinée, Maude arrive près de Léa et avant même qu’elle lui dise son bonjour habituel, elle voit les yeux de sa sœur Léa s’illuminer. Cette dernière semble se réveiller, se tourne vers Maude, lui offre un large sourire et s’écrie : « Maude ! Pêche ! Je t’aime! »

Maude s’est fait un point d’honneur de toujours porter ce parfum à l’avenir, lorsqu’elle irait voir sa sœur. Elle a même recommencé cuisiner un peu plus. Elle prévoit faire un renversé aux pêches pour Léa très bientôt.

Une chose est certaine. La mémoire est précieuse, les sens aussi. Ajoutez à la recette, l’amour d’une sœur, et vous avez une potion magique.

NOUS CONTACTER

​​​​​​​​​​​​​​​​​Usine / 418.221.6723 

Lundi au vendredi de 9 h à 17 h

Boutique / 418.228.1811
stgeorges@histoiredebulles.com

 

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône

Tout droits réservés Histoire de Bulles Inc. 2015